Êtes-vous spécialisé dans la décoration en céramique ? Il s’agit de l’un des métiers d’art qui requiert de la passion et du savoir-faire. Parce que vous allez créer, matérialiser des projets de vos futurs clients, restaurer ou améliorer des ornements sur divers supports en céramique, vous devez disposer des meilleures solutions pour vous faire connaître.

Vos domaines de compétences


Être décorateur peut vous amener à différents thèmes : arts de la table, dentisterie, revêtement mural ou de sol… Vous devez alors disposer des compétences suivantes :

Réalisation manuelle des ornements au pinceau sur divers supports céramiques (objets de décorations intérieures, carreaux en céramique pour le sol ou les murs, services à thé et autres ustensiles pour la table…)

Être en mesure de matérialiser un émaillage par trempage, aspersion ainsi que vaporisation

Réaliser le ou les dessins suivant un thème ou un sujet précis

Maîtrise des divers procédés d’émaillage et d’ornement

Avoir des notions d’enfournement, de cuisson ainsi que des procédés de façonnage.

Exploitez Internet


Inutile de vous rappeler qu’internet est un allié incontournable pour vous faire connaître rapidement. Utilisez les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Tweeter et autres pour créer un lien avec vos clients cibles qui peuvent être des professionnels et des particuliers.

Créez également un site marchand qui vous servira de vitrine promotionnelle. N’hésitez pas à y publier vos réalisations pour que les internautes puissent découvrir vos talents ainsi que les prix de vos œuvres.

Vous pouvez, par ailleurs, créer un blog dans lequel vous parlerez de l’intérêt de votre activité. Mettez-y des conseils que vous souhaitez partager avec ceux qui exercent dans le secteur, une page dédiée aux avis et commentaires…

Distribuez des flyers


Les flyers sont des supports de communication visuelle économiques et efficaces. Pendant vos premiers mois de lancement, n’hésitez pas à en distribuer. Vous pouvez viser les gens de votre quartier et ceux aux alentours de votre atelier, dans un premier temps.

Participez à des événements culturels ou immobiliers


Restez au courant de tous les événements à venir. Vous n’aurez qu’à consulter l’agenda culturel de divers établissements accueillant les expositions, les manifestations pour décorations intérieures, construction et rénovation, hôtellerie et restauration…

Proposez des outils pratiques


Lorsque vous constaterez que vos efforts portent leurs fruits, pensez à la plateforme au sein de laquelle vous allez pouvoir mettre en vente vos réalisations et proposer vos services.

Veillez à ce que votre clientèle puisse accéder à votre catalogue, à des conseils d’expert, à des renseignements autour de leurs projets. Pour mettre à sa disposition une solution pratique et confortable, pensez à un outil d’encaissement efficace : la caisse enregistreuse.

Ce dispositif est pratique tant pour vous, dans la gestion de vos œuvres, que pour les clients, qui recevront un ticket de paiement comportant les prix, les taxes des objets d’art qu’ils se sont procurés. Pour cela, il va falloir choisir conformément votre matériel de caisse.

Si vous envisagez une boutique virtuelle, vous pouvez proposer différents modes de paiements suite à vos premiers entretiens avec votre clientèle.

Derniers articles :

Êtes-vous spécialisé dans la décoration en céramique ? Il s’agit de l’un des métiers d’art qui requiert de l...

Ceramiques Anciennes

Copyright Ceramiques Anciennes